Raisons courantes pour lesquelles les employés poursuivent l’entreprise en Espagne

0
94

Conflits du travail

Il n’est pas rare que des salariés déposent une plainte contre l’entreprise. La première chose que l’entreprise doit savoir à propos de cette situation, ce sont les principales raisons juridiques sur lesquelles se fondent les réclamations.

Article connexe : Procédure juridique après une action en justice intentée par un employé

Raisons courantes pour lesquelles les travailleurs poursuivent l’entreprise en justice

Les motifs de poursuite peuvent être nombreux et variés, et ils sont traités différemment. Nous aborderons ici les raisons les plus courantes pour lesquelles les travailleurs poursuivent l’entreprise en justice :

1. Non compensation ou indemnité de licenciement. Sauf en cas de licenciement disciplinaire, l’indemnité de licenciement est obligatoire lorsqu’un salarié est licencié.

S’il n’y a pas d’indemnité, ou si l’indemnité ne répond pas aux normes fixées par la loi, le risque d’être poursuivi en justice est élevé.

Article connexe : Droit du travail espagnol : régime des indemnités de licenciement

2. Licenciement injustifié. L’entreprise doit donner une raison légitime de licencier le travailleur, qui peut être le déclin de l’activité de l’entreprise, des problèmes d’organisation, etc. Il peut également s’agir de problèmes propres au travailleur, tels que des retards, des absences fréquentes et injustifiées, etc. Si l’entreprise licencie le travailleur sans donner de raison, le licenciement sera considéré comme nul.

3. Défaut de compensation des congés annuels. La loi prévoit que lorsqu’un travailleur est licencié, l’employeur doit lui payer les congés non pris auxquels il a droit. Sur ce point, il convient de noter que l’article 38 de la loi sur les travailleurs stipule que tout travailleur a droit à une indemnité de congé. un minimum de 30 jours de vacances par an.

4 Le salaire minimum est de 1080 €/mois (14 salaires pour 1 an), ce qui est le salaire minimum légal en Espagne en 2023.

Si l’employeur paie moins que ce montant, l’accord n’est pas valable.

5. Les travailleurs à temps plein ne sont couverts que par les cotisations de sécurité sociale à temps partiel.. Malheureusement, cette situation est relativement courante en Espagne et elle est totalement illégale.

Procédure légale en cas de conflit du travail

La loi stipule que le délai de prescription est de 20 jours après le licenciement d’un employé. L’employé dispose de 20 jours à compter de la date du licenciement pour déposer une plainte auprès de l’autorité du travail, et tout dépôt tardif n’est pas valable. L’autorité du travail ouvrira alors une procédure de conciliation. L’objectif de la procédure de conciliation est d’amener l’employé et l’employeur à négocier et à trouver un accord. de voir s’il est possible de parvenir à un accord. S’il n’y a pas de règlement, ou si l’employeur n’accepte pas un règlement, l’employé devra saisir le tribunal.

Pendant la période de médiation, l’entreprise doit d’abord comprendre pour quelle raison l’employé a introduit sa demande, puis vérifier soigneusement si la demande est raisonnable. Si la demande de l’employé est conforme à la loi, un règlement peut être envisagé.

Si la demande de l’employé est déraisonnable, l’entreprise peut choisir de ne pas transiger et de poursuivre l’action en justice.

Lorsqu’elle envisage de transiger, l’entreprise doit comprendre les règles suivantes dans le cadre d’un conflit du travail :

-La charge de la preuve incombe à l’entreprise. Le droit espagnol est très protecteur des intérêts des employés et c’est l’entreprise qui doit présenter les preuves de sa position.

Par exemple, l’entreprise doit prouver que le licenciement est légal, que l’indemnité de licenciement est correcte, etc.

-Les salariés qui poursuivent l’entreprise en justice doivent également prendre des risques. En effet, si la demande du salarié est déraisonnable, le tribunal la rejettera et le salarié devra alors payer les frais de justice. Inversement, si l’entreprise perd le procès, elle devra payer les frais de justice.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here