L’enregistrement vocal comme preuve devant un tribunal en Espagne

0
114

Est-il illégal d’enregistrer secrètement un appel ou une conversation ?

L’article 18 de la Constitution espagnole dispose que toute personne a droit au respect de sa vie privée, qui ne peut être violé même par les autorités de l’État. Chacun a sa propre vie privée, c’est pourquoi la loi stipule que le fait d’enregistrer secrètement les conversations d’une autre personne ou de jeter un coup d’œil à sa correspondance constitue une atteinte à la vie privée d’une autre personne. Non seulement un tel comportement est illégal, mais le matériel obtenu ne peut être poursuivi comme preuve.

Néanmoins, la loi stipule qu’il est est légal si le la personne qui enregistre la conversation est une partie à la conversation.

Par exemple, si j’enregistre secrètement la conversation d’une autre personne avec un tiers, ce comportement constitue une atteinte à la vie privée et peut entraîner une peine de prison dans les cas graves. Par conséquent, dans ce cas, même si l’enregistrement est effectué, il ne doit pas être sorti et utilisé.

Au contraire, si je parle avec une autre personne et que j’enregistre la conversation, ce comportement est légal. En effet, la loi considère que, puisque la personne qui enregistre fait partie de la conversation, il ne s’agit pas d’une atteinte à la vie privée d’une autre personne. En effet, même s’il n’y a pas d’enregistrement, vous pouvez toujours connaître le contenu de l’appel.

Puis-je utiliser un logiciel pour enregistrer mes appels téléphoniques ?

Oui, c’est possible. Si je parle à une autre personne sur mon téléphone portable, il est possible d’enregistrer l’appel à l’aide d’une application. Vous pouvez enregistrer l’appel sans en avertir l’autre partie. Le code de procédure civile prévoit qu’un enregistrement légal peut être utilisé comme preuve devant un tribunal. Par exemple, si l’autre partie admet au téléphone qu’elle me doit de l’argent, cette déclaration a un effet juridique et je peux utiliser l’enregistrement comme preuve si j’intente un procès par la suite.

Le contenu de l’enregistrement peut-il être rendu public ?

D’après ce qui précède, que l’enregistrement soit effectué par téléphone ou en personne, tant que l’enregistreur fait partie de la conversation, même si l’enregistrement est effectué secrètement, il est légal. En revanche, si la conversation d’une tierce personne qui a enregistré secrètement quelqu’un d’autre, il s’agit d’une atteinte à la vie privée d’une autre personne.

Cependant, même si la enregistrement est légal, vous ne pouvez pas le publier. Cela signifierait que d’autres personnes connaîtraient le contenu de la conversation, ce qui pourrait poser des problèmes de respect de la vie privée. Les enregistrements peuvent être utilisés comme preuve en justice ou comme monnaie d’échange pour défendre ses intérêts. Toutefois, elles ne doivent pas être divulguées de manière malveillante et porter atteinte à la réputation de l’autre partie.

Les enregistrements de conversations doivent être utilisés légalement comme preuves et ne doivent pas être utilisés pour menacer ou chantage l’autre partie. Il est légal d’utiliser des enregistrements pour défendre ses droits, mais attention à ne pas dépasser les limites.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here